« Cuatro Vientos » - l'équipage

  • Joaquín Collar Serra (à gauche) et Mariano Barberán y Tros de Ilarduya devant le « Cuatro Vientos ».

L'équipage


Le « Cuatro Vientos » décolle de La Havane pour son vol final sur Mexico City avec le même équipage de la traversée de l’Atlantique central: Mariano Barberán y Tros de Ilarduya et Joaquín Collar Serra.

Mariano Barberán y Tros de Ilarduya
Mariano Barberán y Tros de Ilarduya était le premier pilote et le navigateur de l'avion. Issu de l’Academia de Ingenieros de Guadalajara en 1910. En 1918, il est accepté dans le corps d’Aviation, où malgré sa mauvaise vue, il réussit son cours d’observateur. En 1924, il devient pilote.
En raison d’un conflit avec son supérieur, il quitte le corps d’Aviation, ce qui l’empêche de s’envoler avec Ramon Franco dans le « Plus Ultra », pour la traversée Espagne-Amérique de 1926, qu’il avait pourtant planifiée.

En 1927, il réintègre le corps d’Aviation, d’abord comme professeur, puis comme directeur de l’Escuela de observadores de 1928 à 1931. En avril 1931, est destiné au Servicio de instrucción dans la base aérienne de Cuatro Vientos, près de Madrid.
En 1932, il conçoit le plan de la traversée de l’Atlantique de Séville à Cuba sans escale.


Joaquín Collar Serra

Joaquín Collar Serra était le second pilote et navigateur de l'avion. Dès 1921, il incorpore l’Academia de Caballería de Valladolid. Il entre à l’Escuela de aviación de Los Alcázares, à Murcia, comme observateur, ensuite en tant que pilote militaire et finalement, en 1930, il est professeur à l’Escuadra de instrucción y experimentación de l’aérodrome de Cuatro Vientos.

Collar était considéré alors comme un des meilleurs pilotes espagnols de son époque. Cette réputation amène Barberán à le choisir comme deuxième pilote du « Cuatro Vientos ».


Modesto Madariaga

Modesto Madariaga, sergent d’aviation, était le mécanicien attitré du « Cuatro Vientos ». Il avait rejoint Cuba par bateau afin de s’occuper de l’entretien, de la réparation et de l’assistance au sol de l’avion lors de son raid.